A propos...

Recherche

W3C

  • Flux RSS des articles
Mardi 17 avril 2012 2 17 /04 /Avr /2012 13:57

FH-vincennes-15avril2012.jpg Nous voilà dans la dernière ligne droite. Cette présidentielle nous l’avons préparée, attendue depuis les primaires. 17 ans, une génération à attendre de voir de nouveau un Président de la République socialiste.
Bien sûr rien n'est fait et le traumatisme du 21 avril 2002 est à jamais dans nos esprits, mais la victoire est à notre portée.
On nous dit que la campagne est longue, je l’ai trouvé sérieuse. On nous dit qu’elle est ennuyeuse, je l’ai trouvé respectueuse au vu du contexte que nous subissons.
On nous dit qu’on aurait gagné, je dois avouer que jamais je n’ai eu autant hâte de changer. Le Président sortant est à l’encontre de tous mes principes, de tous mes idéaux.
De la santé à l’éducation, ce ne fut que casse sociale.
Des jeunes aux retraités, ce ne fut que division.
Du bouclier fiscal à la TVA sociale, ce ne fut qu'injustice.
Mais voilà, il ne nous reste plus qu’une semaine pour conquérir cette victoire.
Nous avons reçu de multiples personnalités, nous avons fait du porte-à-porte, nous avons tracté, collé, nous nous sommes réunis sur de nombreuses thématiques pour être à la hauteur des enjeux et des attentes. Nous avons vécu des moments intenses pendant les meetings. Bref, comme d’habitude nous avons réuni nos forces et nous serons mobilisés jusqu’au bout car il est comme une évidence ! Nous sommes en train d’écrire l’histoire. Celle que nos parents nous ont racontée, celle que toute une génération veut construire. Nous nous battons pour une société plus juste, plus égalitaire, plus solidaire, plus fraternelle, plus respectueuse. 31 ans après ce que d’autres générations ont fait avec François Mitterrand, nous reprendrons le cours du progrés auquel a mis fin la droite depuis tant d'années.
Alors bien sûr toutes nos utopies, nos rêves ne seront pas comblées demain mais le changement commence et maintenant. Il nous faut redresser la République française et redonner tout son sens à la démocratie. C’est pourquoi je vous demande d’aller voter ! Ne succombez pas aux sirènes du « ce n’est pas assez », « cela ne pourra pas aller mieux », « cela ne sert à rien ». Regardez en arrière et voyez, voyez ce qu’à pu faire la gauche, ce qu’elle a construit depuis le Front Populaire et quelles sont les grandes réformes portées par la Droite : AUCUNE.
François Hollande a décliné ce que serait la première année de son action quand nous ne connaissons toujours pas les intentions du président sortant.
Ne laissez pas l’histoire s’écrire sans vous ! Vous avez le choix, c’est vous qui décidez ! Réalisons le rêve français énoncé par François Hollande , « cette possibilité donnée à chaque génération de vivre mieux que la précédente ».

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés